Il existe deux façons distinctes de faire du business : à la façon d’un homme et à la façon d’une femme. Peu importe dans quel corps les gens se trouvent. Souvent un homme va faire du business comme une femme – ou une femme va faire du business comme un homme. La façon de faire d’un homme est directe. Il veut aller droit au but et il veut donner ou recevoir des informations. La façon de faire d’une femme est de parler des choses plus longuement. Elle va vouloir discuter de la façon dont les choses pourraient marcher et des sentiments qu’elle a au sujet du projet. Elle va demander : « Que pensez-vous de cela ? » et elle adore qu’on lui pose ce genre de questions à elle.  

De quelle façon aimes-tu faire du business ? Préfères-tu la façon d’un homme ou la façon d’une femme ? Regarde les gens avec lesquels tu travailles. Font-ils du business comme un homme ou comme une femme ? Ce n’est pas un jugement. Ce n’est ni quelque chose de mal ni quelque chose de bien. C’est seulement pour ta prise de conscience, afin que tu puisses créer et générer dans ton business avec plus de légèreté et de joie.

Es-tu une femme en affaires ?
As-tu toujours pensé que, pour faire du business, tu devais être une grande femme d’affaires dure ? Parfois les femmes pensent qu’elles ont besoin de devenir dures, déconnectées et méchantes afin d’avoir du succès. Rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité ! Les femmes peuvent être d’excellentes manipulatrices en affaires ; elles peuvent faire que les choses se passent selon leurs désirs et savent entrainer tout le monde dans leurs idées et leurs plans. Sais-tu à quel point les choses sont faciles pour les femmes si elles utilisent un peu de manipulation ? Certains considèrent la manipulation comme étant quelque chose de malin ou même frauduleux. Cela peut faire partie de sa définition. Cela veut aussi dire gérer une situation astucieusement, facilement et adroitement et c’est de cela dont je parle. Parfois je pense que le monde a oublié les atouts que nous avons. Si une femme est capable d’utiliser ses attributs féminins à son avantage, elle peut généralement faire en sorte que les situations se déroulent de la manière qu’elle souhaite. Un homme peut aussi utiliser ses attributs de la même façon.

Es-tu un homme en affaires ?
Beaucoup d’hommes en affaires ont appris qu’il faut qu’ils soient le commandant en chef. Les hommes sont forcés par la société à être l’Homme aux Réponses. Ils pensent que l’on attend d’eux qu’ils soient l’autorité à tout moment. Ces 2000 dernières années, les hommes ont appris à donner des ordres et à suivre des ordres. Lorsqu’il parvient à une position d’autorité, l’homme qui suivait les ordres, essaye de faire en sorte que les autres suivent les ordres aussi, parce que c’est ce qu’il a fait lui-même. Ces hommes ont tendance à prendre des décisions arbitraires et ils s’attendent à ce que les gens fassent ce qu’on leur dit de faire. La difficulté de cette approche est que, de nos jours, très peu de gens sont disposés à suivre aveuglement. Et de toutes façons, tu ne souhaites pas d’adeptes aveugles. Tu demandes aux gens de contribuer. Les vrais entrepreneurs, les gens qui sont vraiment capables de faire des choses, sont des gens qui ont plus de questions dans leur univers. Leur approche est la suivante : « Que sait cette personne et que peut-elle contribuer ? »

Nous ne sommes pas vraiment des hommes ou des femmes : Nous sommes des êtres infinis !                Comprendre la façon dont un homme et dont une femme font du business est un excellent outil et te donne des informations supplémentaires, avec lesquels tu peux faire des choix plus clairs. Et cela te permet de voir ce qui est requis quand tu fais du business avec des gens. Mais ne laisse pas ce point de vue devenir une limitation, parce que, vraiment, tu n’es pas un homme ou une femme en affaires : Tu es un être infini. Infini veut dire sans limites et illimité. Tu ne devrais pas laisser ton sexe limiter tes choix dans ton business et dans la vie.

Si tu te limites à faire du business en tant qu’homme ou femme, tu ne fais pas vraiment du business à partir de l’expansivité de ce qui est possible, parce que tu as mis une définition en place de ce que tu es ou de ce que quelqu’un d’autre est. Lorsque tu fais du business comme un homme ou comme une femme, il ne s’agit pas vraiment du business. Il s’agit de toi. Alors, s’il-te-plait, utilise cette information pour t’aider à obtenir ce que tu requiers et ne lui accorde pas trop d’importance. Chaque choix que tu fais dans ton business devrait tourner autour de ce qui va créer davantage. Pose la question : « Est-ce que cela correspond à l’énergie que j’aimerais voir être créée dans le monde ? »

 

Simone Milasas, mentor en business, auteur de La Joie du Business, coordinatrice mondiale de Access Consciousness®, fondatrice et créatrice de Joy of Business®.

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Follow us on FacebookFollow us on GooglePlusFollow us on TwitterFollow us on PinterestFollow us on YouTubeFollow us on Linkedin